Le site de Jean-Pierre CHEVALLIER
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE RITE STANDARD D'ECOSSE

Aller en bas 
AuteurMessage
JPC
Frère


Masculin Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: LE RITE STANDARD D'ECOSSE   Mer 2 Juil - 23:13

Reconnu et adopté par la GLNF depuis une dizaine d¹années, le Rite Standard d¹Ecosse est pratiqué par une trentaine de loges en France, dont une seule en Bretagne. Mais après la RL Sklerijenn a Vro Skos n°1366 à l¹Orient de Brest qui travaille à ce rite depuis 2002, la RL Ar Skouer sera consacrée à l¹automne à Lorient, et d¹autres projets voient le jour.
Mais qu¹est-ce que c¹est encore que ce nouveau rite, le sixième, qui intrigue et surprend ? C¹est vrai qu¹avec ses tabliers colorés, ses cravates et baudriers assortis et sa gestuelle originale, il se remarque.
Contrairement au REAA et au RER, le Rite Standard d¹Ecosse (RSE) est réellement écossais. C¹est le rite de la Grande Loge d¹Ecosse, tel qu¹il est pratiqué depuis des siècles, et encore de nos jours. Mais pourquoi " Standard " ?
Bien qu¹un seul rite soit pratiqué en Ecosse, il n¹existe pas de version de référence du rituel, et on en trouve plusieurs variantes. Chaque loge y apporte sa " touche personnelle " en prenant bien soin de ne pas le dénaturer. D¹ailleurs, l¹Ecosse n¹a jamais connu les irrégularités maçonniques. Mais lors des tenues de Grande Loge, les frères se retrouvent autour d¹un rite" standardisé ", celui que nous pratiquons en France.
Les décors portés en France sont ornés de tartan " Royal Stuart ". Mais en Ecosse, le tablier, porté sous la veste, ne permet pas d¹identifier un rite mais une loge. En effet, chacune a son tartan. Et il faut avoir assisté à une tenue à Edimbourg, rien que pour le plaisir des yeux. Car à ce festival de couleurs viennent parfois "ajouter" les kilts ! (En Bretagne aussi d¹ailleurs. C¹est rare, mais j¹en ai vu !).
A la lecture du rituel, le maçon expérimenté découvrira immédiatement de grandes similitudes avec le Rite Emulation. Et c¹est vrai que des pages entières sont rigoureusement identiques. Cependant, l¹ouverture et la fermeture diffèrent quelque peu, et le texte des cérémonies parait plus précis, plus complet. Par exemple les outils, beaucoup plus détaillés, et des exhortations supplémentaires. La gestuelle, elle aussi, est très différente.
Mais le RSE est également un rite d¹oralité, et les frères connaissent (ou s¹efforcent de le faire) leur rituel par cœur. La grande originalité du RSE, c¹est son esprit. Tout est fait pour que chacun se sente à l¹aise. Bien sûr, on ne supprimera jamais l¹émotion d¹un candidat à l¹initiation, mais rien n¹est fait pour l¹impressionner, tout lui
est expliqué. La chaleur et la fraternité doivent toujours être ressenties de manière quasi palpable. Et que dire de l¹accueil ? Chaque visiteur, chaque candidat aux différentes cérémonies se souviendra toujours d¹avoirété chaleureusement applaudi.
Pour terminer ce bref aperçu, je citerai quelques dates. Dans le temple de la RL Mary¹s Chapel n°1 à Edimbourg, le nom de tous les vénérables qui se sont succédés depuis sa création sont gravés sur le mur. Le premier fut installé en 1599. Quand à la Loge Mère Kilwinning n°0, c¹est la plus ancienne loge au monde encore en activité. Ses origines se perdent avant 1598. Autant dire que si le RSE est d¹apparition récente en France, il n¹est pas nouveau. D¹après les Ecossais, il serait même LE rite originel de la Franc-maçonnerie. Mais c¹est un autre débat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lcsa.forum-actif.info
 
LE RITE STANDARD D'ECOSSE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Marguerite Reine d'Ecosse, Sainte Gertrude Religieuse bénédictine, commentaire du jour "Aujourd'hui, le salut est arrivé pour cette maison"
» [Autorité héraldique] Société Héraldique d'Ecosse
» Sur l`exorcisme et le livre - The Rite de Matt Baglio
» nérite et ?? -Naticarius hebraeus
» Le pere Verlinde s'exprime sur le film:Le Rite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JEAN-PIERRE CHEVALLIER :: HISTOIRE :: Histoire de la Franc-Maçonnerie-
Sauter vers: